Publication du livre « Les références de temps et d’espace »

Claude Boucher, président du Bureau des longitudes, a coordonné, en collaboration avec Pascal Willis, membre-correspondant de cette institution, un volumineux ouvrage collectif consacré aux référentiels de temps et d’espace : Les références de temps et d’espace – Un panoroma encyclopédique : histoire, présent et perspectives (Hermann 2017, 483 pages).

La présentation de la quatrième de couverture

« Les systèmes de navigations par satellite tels que GPS ou le futur système européen Galileo offrent un éventail impressionnant de possibilités nouvelles aussi bien au grand public qu’aux professionnels (navigateurs, topographes…). L’évolution du niveau des mers est un paramètre-clé du changement climatique, tant pour sa compréhension que pour son impact sociétal. L’exploration planétaire par les missions spatiales produit un nombre croissant de résultats pour la connaissance de notre Système solaire. La vérification et l’amélioration des théories de la gravitation est actuellement une activité importante de la Physique fondamentale. Un facteur commun est sous-jacent à tous ces constats : le rôle crucial des références de temps et d’espace. C’est l’ambition de cet ouvrage que d’offrir une brève encyclopédie sur ce domaine. Partant d’un panorama historique qui insiste sur l’évolution des concepts, il aboutit à une présentation de l’état actuel, illustrant le rôle majeur des techniques spatiales, et surtout des horloges atomiques qui placent le temps comme élément fondamental sur le plan métrologique. »

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.

Journée de la Revue d’histoire des mathématiques à l’Institut Henri Poincaré (1 décembre 2017)

Le 1er décembre 2017 l’Institut Henri Poincaré a accueilli la journée d’études de la Revue d’histoire des mathématiques. Laurent Rollet (Archives Henri Poincaré) y a donné une conférence sur l’histoire du Bureau des longitudes durant la Première Guerre mondiale : « 1914-1918 : Le Bureau des longitudes dans la Guerre et la redéfinition de l’internationale scientifique ».

Plus de détails sur cette journée, voir ici.

Instructional Conference (École) of GDR 3398

Martina Schiavon et Laurent Rollet ont participé à l’École du GDR 3398 Mathématiques en circulation e en mutation : textes et théories dans le temps et dans l’espace, qui s’est tenue au CIRM – Luminy, du 6 au 10 novembre 2017.

Laurent Rollet a animé, avec Caroline Ehrhardt (Université Paris 8), un atelier intitulé « Comment reconstituer la carrière d’un enseignant aux XIXe-XXe siècles d’après les documents des Archives nationales ».

Martina Schiavon, avec Maarten Bullynck (Université Paris 8), a animé l’atelier « Transmission de savoirs mathématiques dans la pratique scientifique », avec l’intervention Instruments, mathematicians in the French Bureau des longitudes (1795-1932).