Seminario internacional, Santiago de Chile

Le 27 et 28 septembre 2018, Marina Rieznik a participé au Séminaire international La construction global du ciel. Réseaux astronomiques mondiaux, institutions locales. Cette rencontre s’est tenue à l’Universidad de Chile (Santiago de Chili). Marina Rieznik a parlé des expéditions françaises en Patagonie. 

Flyer du séminaire tenu au Chili.

Colloque « Le Bureau des longitudes au prisme de ses procès-verbaux (1795-1932) »

Dans le cadre du projet ANR « Le Bureau des longitudes (1795-1932) : de la Révolution française à la Troisième République », nous organisons un colloque qui portera sur Le Bureau des longitudes au prisme de ses procès-verbaux (1795-1932).

Ce colloque aura lieu dans la salle J. -F. Denisse de l’Observatoire de Paris le mardi 11 décembre 2018.

Nous invitons les conférenciers à proposer des communications courtes (20 minutes) centrées sur un ou plusieurs procès-verbaux du Bureau des longitudes. Tout type d’intervention est la bienvenue, qu’elle porte sur la création du Bureau des longitudes en 1795, sur sa séparation avec l’Observatoire de Paris en 1854, sur son développement sous le Second Empire, sur le rattachement des observatoires de province aux facultés des sciences ou encore sur les périodes de Guerre (1870, 1914-1918). Il en va de même pour d’autres sujets d’études : astronomie coloniale, circulation des instruments, parcours d’un acteur ou d’un groupe d’acteurs, activités éditoriales, études comparatives, analyses disciplinaires (géodésie, métrologie, météorologie, calcul de la différence de longitude, télégraphie avec et sans fil, astronomie), etc. 

Les langues officielles sont : français et anglais. 

Ce colloque débouchera sur la publication d’un ouvrage collectif en 2020. Il consistera en une édition critique et commentée d’une sélection de procès-verbaux représentatifs de l’évolution historique de cette institution. 

Les propositions de conférences, comportant un titre et un court résumé, doivent être envoyées avant le 15 octobre 2018 à Martina Schiavon (martina.schiavon@univ-lorraine.fr) et à Laurent Rollet (laurent.rollet@univ-lorraine.fr).