Méthodes biographiques et prosopographiques

Le 15 juin 2018, Martina Schiavon et Laurent Rollet organisent la séance Méthodes biographiques et prosopographiques, dans le cadre de séminaires des mathématiques à l’Institut Henri Poincaré (salle 314, de 14h à 18h).

La prosopographie trouve sa source dans l’épigraphie et l’histoire ancienne. Longtemps considérée comme une discipline auxiliaire de l’histoire, consacrée à l’étude des élites sociales et politiques, elle est peu à peu sortie de ce cercle restreint pour devenir une méthode historique standard dans un grand nombre de champs disciplinaires, dont l’histoire des mathématiques. Le développement de l’informatique, des bases de données et, plus récemment, des humanités numériques, expliquent sans doute cette revalorisation. La prosopographie participe des approches biographiques qui ont été profondément renouvelées ces dernières années à travers l’étude des parcours d’acteurs « ordinaires » dont les traces historiques sont pour le moins ténues. Comment constituer une base de données prosopographique ? Quels sont les outils disponibles ? Comment constituer un corpus prosopographique ? Que nous apprennent les approches prosopographiques sur les frontières disciplinaires et sur les circulations d’acteurs ? Quel type d’histoire des sciences et en particulier des mathématiques permettent-elles d’élaborer ? Comment les valoriser ? Telles sont les questions que nous avons posées à nos quatre intervenants pour cette séance du Séminaire d’histoire des mathématique qui se conclura par une réflexion générale sur les relations entre approches prosopographiques et biographiques.

Au programme :

  • Viera Rebolledo-Dhuin, Prosopographie des gens du livre au 19e siècle. Sources, méthodes, analyses ;
  • Pierre Verschueren, Prosopographie des docteurs ès sciences (1945-1968) : sources, méthodes, problèmes ;
  • Laurent Rollet et Julien Muller : Pour une biographie de masse des acteurs des mathématiques aux 19e – 20e siècles : présentation du projet ProsopoMaths

La séance sera suivie par une discussion générale.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.