Calendrier

14-17 septembre 2018 – European Society for the History of Science (Londres) sur « Unity and Disunity ». Organisation du symposium The Bureau des Longitudes (1795-1932): Cooperation and Competition Networks sur deux sessions. Session du matin : introduction par Martina Schiavon et Laurent Rollet ; Richard Dunn, « After 1815: British science through a French prism » ; Belteki, Daniel, « A Model Instrument – Exhibiting the Airy Transit Circle at the Exposition Universelle 1855 » ; conclusion de la session par Robert Fox. Session de l’après-midi : Martina Schiavon et Laurent Rollet, « 1919: War and Post-War debates inside the French Bureau des longitudes » ;; Colette Le Lay,  » Hippolyte Fizeau’s fight against a magnetic explanation of sunspots and solar flares » ; Frédéric Soulu,  » French Time and Maghreb Space: the factory of time in the empire ».

3-7 septembre 2018 – XXXVII Scientific Instrument Symposium (Leyde et Haarlem, Pays-Bas) sur « Empire of Man over Things » – picth de Richard Dunn, « A Valuable Archive Of Failed Inventions: The Museum of the Admiralty Compass Observatory », et conférences de Pedro Raposo, « Framing The Device: Photography and Scientific Instruments » et Martina Schiavon, « Sound Detection Instruments During the First World War ».

29 août 2018 – « Argentina e o Brasil na Observação do trânsito de Vênus » Museo de Astronomia e Ciências Afinis (São Cristóvão, Brasil) – conférence de Marina Rieznik sur « Las expediciones francesas en la Patagonia como entramados de política internacional ».

15 juin 2018 – Séminaire d’histoire des mathématiques (Paris, Institut Henri Poincaré) sur « Méthodes biographiques et prosopographiques », organisé par Martina Schiavon et Laurent Rollet.

18 avril 2018 – Instituto de geografía (Universidad de Buenos-Aires Argentine) – Conférence de Marina Rieznik sur « Imágenes microscópicas, mapas y cultura visual », cycle « Episodio cartográficos ».

6 avril 2018 – Séminaire d’histoire des mathématiques (Paris, Institut Henri Poincaré) sur « Les instruments scientifiques, porteurs de savoirs et de pratiques mathématiques – partie II, le 20e siècle », organisé par Marteen Bullynck, Martina Schiavon et Loïc Petitgirard.

4 avril 2018 – Grande conférence des Archives Henri Poincaré (Université de Nancy et de Strasbourg) – Conférence de Loïc Petitgirard sur « Des mathématiques dans l’instrumentation, une perspective historique ».

20 mars 2018 – Séminaire hebdomadaire du Centre François Viète de l’Université de Nantes – Conférence de Martina Schiavon sur « Le projet Bureau des longitudes (1795-1932). Valoriser le patrimoine pour la recherche ».

13 mars 2018 – Séminaire hebdomadaire du Centre François Viète de l’université de Nantes – Conférence de Guy Boistel : « Le Bureau des longitudes et ses calculateurs : l’apprentissage de la DRH au travers de ses procès-verbaux ».

7 mars 2018 – Publication d’un focus de Martina Schiavon sur le site web des procès verbaux du Bureau des Longitudes : « Le Bureau des longitudes : imitation du Board of Longitude britannique ?« .

15 février 2018 – Conférence grand public de Laurent Rollet à l’Université libre de Saint-Germain-en-Laye : « Henri Poincaré : mathématicien, physicien, philosophe ».

13 février 2018 – Publication d’un focus de Colette Le Lay sur le site web des procès verbaux du Bureau des Longitudes : « Joseph Liouville (1809-1882)« .

1er février 2018 – Publication d’un focus de Marina Rieznik sur le site web des procès verbaux du Bureau des Longitudes : « Instrumentos franceses para el Observatorio de La Plata« .

31 janvier 2018 – Journée d’étude dédiée à la présentation des volumes publiés de la correspondance d’Henri Poincaré et des volumes publiés dans la collection « Science around 1900 – Publications des Archives Poincaré » – Institut Henri Poincaré, Paris. Avec des conférences de :

10 janvier 2017Séminaire « Histoire des sciences mathématiques », Institut des mathématiques de Jussieu-Paris rive gauche –  Conférence de Martina Schiavon : « Le projet Bureau des longitudes (1795-1932) : quelques enjeux et perspectives pour l’histoire des mathématiques ».

17 décembre 2017 – Publication d’un focus de Guy Boistel sur le site web des procès verbaux du Bureau des Longitudes : « La lente structuration d’un ‘Service des calculs’ du Bureau des longitudes et de la Connaissance des temps« .

17-23 décembre 2017 – workshop international du Mathematisches Forschungsinstitut Oberwolfach, « Mathematical Instruments between Material Artifacts and Ideal Machines: Their Scientific and Social Role before 1950 ». Conférences de :

  • Martina Schiavon : « Actors, places of exchange, and mathematical knowledge : Following the chronograph in the minutes of Bureau des longitudes, France, 19th-20th centuries ».
  • Loïc Petitgirard : « From analogue to digital mathematical instruments : Examples of mathematical practices with machines in the 1950s and the 1960s ».

14 décembre 2017 – Séminaire Usages et pratiques des patrimoines numérisés, Maison de la Recherche de l’Université Paris Sorbonne nouvelle – conférence de Pierre Edouard Bour et de Laurent Rollet « Pratiques de numérisation et éditorialisation de sources pour l’enquête scientifique en histoire et philosophie des sciences et des techniques ». Pour plus de détails sur le séminaire, voir ici.

1er décembre 2017 – Journée d’études de la Revue d’histoire des mathématiques – Institut Henri Poincaré, Paris – conférence de Laurent Rollet  « 1914-1918 : Le Bureau des longitudes dans la Guerre et la redéfinition de l’internationale scientifique ».

28 novembre 2017 – Conférence de Colette Le Lay au séminaire Circulation et réception des savoirs mathématiques : hommes, lieux et réseaux du laboratoire Jean Leray de l’université de Nantes : « Le rôle de l’Annuaire du Bureau des longitudes dans la diffusion des savoirs au XIXe siècle ».

17 novembre 2017 – Publication d’un focus de Michael Kershaw sur le site web des procès verbaux du Bureau des Longitudes : « Longitude by Wireless« .

6-10 novembre 2017 – Ecole du GDR 3398 Mathématiques en circulation et en mutation : textes et théories dans le temps et dans l’espace – Centre international de recherches mathématiques, Université Aix-Marseille, Luminy – animation de deux ateliers :

  • Laurent Rollet et Caroline Ehrhardt (Université Paris 8), un atelier intitulé « Comment reconstituer la carrière d’un enseignant aux XIXe-XXe siècles d’après les documents des Archives nationales ».
  • Martina Schiavon et Maarten Bullynck (Université Paris 8), a animé l’atelier « Transmission de savoirs mathématiques dans la pratique scientifique », avec l’intervention Instruments, mathematicians in the French Bureau des longitudes (1795-1932). 

Pour plus de détails sur le programme, voir ici.

20 octobre 2017 – Publication d’un focus de Colette Le Lay sur le site web des procès verbaux du Bureau des Longitudes : « Les débuts de l’Annuaire« .

Septembre 2017 – Publication d’un ouvrage dirigé par Martina Schiavon et Laurent Rollet, Pour une histoire du Bureau des longitudes (1795-1932) aux Presses Universitaires de Lorraine – Éditions universitaires de Lorraine.

26 septembre 2017 – Publication d’un focus de Marina Rieznik sur le site web des procès verbaux du Bureau des Longitudes : « El Bureau des longitudes y el Observatorio de La Plata« .

26 septembre 2017 – Publication d’un focus de Guy Boistel sur le site web des procès verbaux du Bureau des Longitudes : « Les rédacteurs de la Connaissance des temps, et leurs principaux collaborateurs, de 1795 à 1932« .

26 septembre 2017 – Publication d’un focus de Frédérique Rémy sur le site web des procès verbaux du Bureau des Longitudes : « L’hiver 1820« .

23-30 juillet 2017 – Rio de Janeiro (Brésil) – 25th International Congress of History of Science and Technology – Conférence de Marina Rieznik « Bureau des longitudes, popular astronomy and the foundations of the La Plata’s observatory ».

6-7 juin 2017 – Journées scientifiques des Archives Henri Poincaré, Université de Lorraine (Nancy) – « Les échos de la guerre au sein du bureau des longitudes (1914-1918) ».

4 juillet 2017 – Institut de mathématiques de Jussieu – Paris Rive Gauche, Université Pierre et Marie Curie – Soutenance d’habilitation à diriger des recherches de Martina Schiavon « De l’histoire de la géodésie au 19e siècle à l’histoire du Bureau des longitudes (1795-1932). Acteurs secondaires, instruments scientifiques et faires ».

9 juin 2017 – Séminaire d’histoire des mathématiques, Institut Henri Poincaré, Paris. Deux conférences sur l’histoire des instruments :

  • Frédéric Soulu (Centre François Vite, Université de Nantes) : « Alger 1830 : un théodolite pour combattre »
  • Marie-José Durand-Richard (chercheuse &associée au Laboratoire Sphère, Université Paris Diderot) : « Du marégraphe à l’analyseur harmonique : l’indispensable recours aux instruments dans la prédication des marées »

8 et 9 juin 2017 – Colloque international « Les Académies d’Europe et la Première Guerre Mondiale (1914-1925) », co-organisé par la National Académie der Wissenschaften Leopoldina, l’Académie des sciences et la Royal Society – Université de Lorraine (Metz) – Conférences de Laurent Rollet « Les échos de la Guerre au Bureau des longitudes (1914-1918) » et de David Aubin « Les mathématiciens et la Guerre à l’Académie des sciences ».

14 mars 2017 – Bibliothèque universitaire de Lettres, Sciences humaines et sociales de l’Université de Lorraine (Nancy) – Journée d’études « La fabrique des chercheurs » – conférence de Martina Schiavon « Les procès-verbaux du Bureau des longitudes (1795-1932). Un patrimoine numérisé ».

2 mars 2017 – Institut des Sciences de la Communication (CNRS / Paris Sorbonne / Université Pierre et Marie Curie) – conférence de Martina Schiavon  « Le projet Bureau des longitudes (1795-1932) : de la valorisation du patrimoine à la recherche »

22 novembre 2016 – Observatoire de Paris – Colloque de lancement du projet organisé par Nicole Capitaine, Laurent Rollet et Martina Schiavon, « Le Bureau des longitudes (1795-1932) : de la valorisation de ses archives à l’étude de son histoire ».